Le nouveau livre secret des anciens a fuité. Il s'appelle désormais "Prenez soin du troupeau de Dieu" et intègre les toutes dernières mises à jour effectuées par l'organisation, en rapport notamment avec le traitement des cas de pédophilie.

L'ancien livre "Faites paître le troupeau de Dieu", paru en 2010 et révisé en 2015, commençait à accuser le poids des ans, notamment concernant la gestion interne des affaires de pédophilie. Confrontée à de nombreux procès à travers le monde, l'organisation s'est vue obligée d'effectuer quelques aménagements dans ses règles et procédures, bien qu'il y ait encore une bonne marge de progression.

Un chapitre entier (12 pages) traite de la question des abus sur enfants. On y trouve les règles suivantes :

On informera donc clairement la victime, ses parents, ou toute autre personne portant devant les anciens une accusation de cette nature qu’ils ont le droit de signaler les faits aux autorités publiques. Les anciens ne font aucun reproche a celui qui décide de faire un tel signalement (Gal. 6:5). - Chapitre 14 §4

On regrette que cette formulation soit un peu molle et que la dénonciation aux autorités ne soit pas faite systématiquement.

Tout abus sur enfant est une infraction pénale. Dans certaines législations, une personne qui a connaissance d’une accusation d’abus sur enfant est légalement tenue de la signaler aux autorités publiques (Rom. 13:1-4). - Chapitre 14 §6

Là encore l'organisation se retranche derrière l'obligation légale au lieu de prendre les devants en signalant systématiquement les faits. De plus les récents procès ont démontré que même lorsque la loi exige la dénonciation aux autorités, l'organisation ne le fait pas, invoquant le "secret de la confession". Les lignes qui suivent cette phrase rappellent que la première action des anciens doit toujours être d'appeler le service juridique du Béthel qui va décider si oui ou non les anciens doivent dénoncer l'agresseur.

Pour le reste, on retrouve la règle controversée des "deux Témoins", qui permet bien souvent aux agresseurs de ne pas être inquiétés : 

On doit avoir deux ou trois témoins oculaires, et pas simplement le témoignage de personnes répétant des propos qui leur ont été rapportés (ouï-dire) ; on ne peut prendre aucune mesure envers quelqu’un si on n’a qu’un témoin (Deut. 19:15-17 ; Jean 8:17 ; 1 Tim. 5:19, 24, 25). Si on a deux ou trois témoins du même type de faute, mais que chacun a été témoin d’un incident différent, les anciens peuvent prendre en compte leurs témoignages. Bien que de tels témoignages soient acceptables pour établir la culpabilité, il est préférable d’avoir deux témoins du même fait. Le témoignage de mineurs peut éventuellement être pris en compte ; c’est aux anciens de déterminer si leurs déclarations sont crédibles. Les témoignages de personnes non Témoins, excommuniées ou s’étant retirées volontairement de l’assemblée peuvent eux aussi être éventuellement pris en compte, mais les anciens devront évaluer ces témoignages avec prudence. - Chapitre  12 §40

Suite aux conclusions de la Commission Royale Australienne, on notera aussi que la victime n'est plus obligatoirement confrontée à son agresseur lors du comité de discipline religieuse (chapitre 14 §18). Enfin, les § 23 et 24 du même chapitre imposent de ne donner aucune responsabilité ni aucune attribution de service à des personnes qui ont été des agresseurs sexuels. On y lit également que les chefs de famille des mineurs de l'assemblée seront incités par les anciens à surveiller les contacts de leurs enfants avec une telle personne. Là encore ces nouvelles instructions suivent les conclusions accablantes de la Commission Royale et permettront, espérons-le, de limiter les dégâts à l'avenir.

Du mieux, donc, même si on déplore toujours autant de tergiversations et d'aller-retours avec le service juridique du Béthel, empêchant les anciens d'avoir toute la liberté (et l'obligation) de dénoncer systématiquement les faits aux autorités. C'est toujours le même refrain : l'organisation préfère ne pas salir son image de marque plutôt que d'agir contre ces crimes en les dénonçant automatiquement. On remarque aussi que c'est toujours contrainte et forcée par les autorités "du monde" que l'organisation met en place ces petites évolutions dans ses procédures. Il y a encore du chemin à parcourir mais en attendant, combien de victimes et de procès faudra-t-il encore ?

Pour terminer, il est toujours édifiant de rappeler les règles ignobles de l'organisation concernant la fréquentation d'un excommunié ou d'un retiré volontaire par les membres de sa famille :

Si on apprend qu’un membre de l’assemblée fréquente sans nécessité des membres de sa famille qui ont été excommuniés ou se sont retirés volontairement et qui ne vivent pas chez lui, les anciens doivent lui donner des conseils et raisonner avec lui en se servant de la Bible. Les anciens examineront avec lui les conseils du livre Restez dans l’amour de Dieu, page 241. Si, dans une situation de ce genre, il est manifeste qu’un chrétien ne respecte pas l’esprit de la mesure d’excommunication et ne réagit pas aux conseils, il ne remplit pas les conditions requises pour recevoir des attributions dans l’assemblée, puisque ces attributions ne sont accordées qu’à des chrétiens exemplaires. On ne formera pas de comité de discipline religieuse, sauf s’il persiste à communiquer ou à échanger des idées d’ordre spirituel avec ces membres de sa famille ou s’il persiste à critiquer ouvertement la décision d’excommunication.

 

Si vous souhaitez obtenir ce livre, envoyez-moi un mail à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ou connectez-vous au site (en haut à droite) pour accéder à la rubrique des téléchargements dans le menu "Ressources".


Veuillez vous connecter au site (en haut à droite) pour pouvoir poster des commentaires. Merci !

Citation biblique

"Car Dieu a envoyé son Fils dans le monde, non pas pour qu’il juge le monde, mais pour que le monde soit sauvé par son intermédiaire."
Jean 3:17

Connexion

Bienvenue sur jw-verite.org ! Connectez-vous pour pouvoir poster des commentaires et accéder à des contenus exclusifs.

Se souvenir de moi

Derniers commentaires

  • Nouvelle affaire de pédophilie : les Témoins de Jéhovah (JW.ORG) condamnés à payer 35 millions de dollars

    DANIEL il y a 2 jours
    Marco : c'est une évidence effectivement, la réputation édulcorée de la WT passe avant tout. Pour eux ...

    Lire la suite...

     
  • Nouvelle affaire de pédophilie : les Témoins de Jéhovah (JW.ORG) condamnés à payer 35 millions de dollars

    Marco il y a 3 jours
    Pour faire suite a ce que dit Daniel , cette semaine on traite dans tdg du réconfort qu on peut ...

    Lire la suite...

     
  • Nouvelle affaire de pédophilie : les Témoins de Jéhovah (JW.ORG) condamnés à payer 35 millions de dollars

    daniel il y a 2 semaines
    Pour finir avec cet article d'études sur les abus sexuels sur mineurs, ce qui met de plus très mal à ...

    Lire la suite...

     
  • Nouvelle affaire de pédophilie : les Témoins de Jéhovah (JW.ORG) condamnés à payer 35 millions de dollars

    daniel il y a 2 semaines
    TdJ sincères, attention à l'article d'étude de la semaine du 8 au 14 juillet. Ne vous laissez pas ...

    Lire la suite...

     
  • Porte à porte : les Témoins de Jéhovah ne collecteront plus aucune donnée personnelle

    Eugene il y a 1 mois
    Bonjour Il est bien évident que les oints vont faire passez sa pour de la persécutions, imcapable de ...

    Lire la suite...