Si Dieu, par la grâce obtenue en Jésus-Christ, choisit les croyants comme l'affirme la Bible, où se situe le libre arbitre de l'homme ? Je vais essayer de répondre à cette question en utilisant au maximum la Parole de Dieu.

Les textes bibliques cités dans cet article sont tirés de la traduction Segond 21.

Le Seigneur Jésus déclare que tout pécheur est esclave du péché et est incapable de venir à Dieu à moins d’être affranchi :

C'est l'Esprit qui fait vivre, l'homme n'arrive à rien. Les paroles que je vous dis sont Esprit et vie, mais il y en a parmi vous quelques-uns qui ne croient pas.» En effet, Jésus savait dès le début qui étaient ceux qui ne croyaient pas et qui était celui qui le trahirait. Il ajouta: «Voilà pourquoi je vous ai dit que personne ne peut venir à moi à moins que cela ne lui soit donné par mon Père.» - Jean 6:64, 65
«En vérité, en vérité, je vous le dis, leur répliqua Jésus, toute personne qui commet le péché est esclave du péché. Or, l'esclave ne reste pas pour toujours dans la famille; c'est le fils qui y reste pour toujours. Si donc le Fils vous libère, vous serez réellement libres. Je sais que vous êtes la descendance d'Abraham. Pourtant, vous cherchez à me faire mourir, parce que ma parole ne pénètre pas en vous. - Jean 8:34-37

L’apôtre Paul, quant à lui, affirme qu’il est impossible pour l’homme dans sa condition pécheresse de se soumettre à Dieu, de l’aimer et même de croire l’Évangile :

De fait, la nature humaine tend vers la mort, tandis que l'Esprit tend vers la vie et la paix. En effet, la nature humaine tend à la révolte contre Dieu, parce qu'elle ne se soumet pas à la loi de Dieu et qu'elle n'en est même pas capable. - Romains 8:7-8
En effet, le message de la croix est une folie pour ceux qui périssent, mais pour nous qui sommes sauvés, il est la puissance de Dieu. - 1 Corinthiens 1:18
Quant à vous, vous étiez morts à cause de vos fautes et de vos péchés, - Eph 2:1
Ils ont l'intelligence obscurcie, ils sont étrangers à la vie de Dieu à cause de l'ignorance qui est en eux, à cause de l'endurcissement de leur cœur. - Eph 4:18

Il est donc impossible que le salut de l’homme soit causé par son libre arbitre. Nulle part l’Écriture n’attribue à la volonté de l’homme sa conversion à Dieu ; elle déclare même expressément le contraire :

À tous ceux qui l’ont reçue, à ceux qui croient en son nom, elle a donné le pouvoir de devenir enfants de Dieu, lesquels sont nés, non du sang, ni de la volonté de la chair, ni de la volonté de l’homme, mais de Dieu. (Jn 1.12-13)
De plus, tel a aussi été le cas pour Rebecca qui a eu des enfants d'un seul homme, notre ancêtre Isaac: les enfants n'étaient pas encore nés et n'avaient donc fait ni bien ni mal – afin que le plan de Dieu subsiste, conformément à son choix et sans dépendre des œuvres mais de celui qui appelle – quand il a été dit à Rebecca: L'aîné sera asservi au plus jeune. De même, il est écrit: J'ai aimé Jacob et j'ai détesté Esaü.
Que dirons-nous donc? Dieu serait-il injuste? Certainement pas! En effet, il dit à Moïse: Je ferai grâce à qui je veux faire grâce, et j'aurai compassion de qui je veux avoir compassion. Ainsi donc, cela ne dépend ni de la volonté ni des efforts de l'homme, mais de Dieu qui fait grâce. L'Ecriture dit en effet au pharaon: Voilà pourquoi je t'ai suscité: c'est pour montrer en toi ma puissance et afin que mon nom soit proclamé sur toute la terre. Ainsi, Dieu fait grâce à qui il veut et il endurcit qui il veut. - Romains 9:11-18

Il faut cependant garder en tête que même sous cet état de servitude au péché, la volonté (l’arbitre) de l’homme est sous le pouvoir de l’homme. Le péché n’est pas une puissance coercitive qui contraindrait l’homme à faire ce qu’il ne voudrait pas de telle sorte que la volonté humaine serait une victime du péché. L’homme est entièrement volontaire en péchant ; autrement dit, son incapacité à ne pas pécher ne signifie pas qu’il pèche sans le vouloir ou contre sa volonté.

Dieu est-il cruel de condamner l’homme pour quelque chose qu’il est incapable de faire ?

Ceux qui défendent le salut et la conversion par le libre arbitre font généralement valoir qu’une exigence divine implique nécessairement une capacité humaine. Si Dieu appelle tous les hommes à la repentance (Ac 17.30), ceux-ci doivent avoir la capacité de reconnaître leur péché, de l’haïr et de revenir à Dieu dans la foi autrement Dieu serait cruel de condamner l’homme pour quelque chose qu’il est incapable de faire. La réponse à cet argument est double : d’une part Dieu a créé l’homme avec la capacité de ne pas pécher ; la perte de cette capacité n’oblige aucunement Dieu à rajuster ses exigences (Rm 3.3-8). Deuxièmement, l’incapacité de l’homme est une incapacité coupable puisqu’elle vient de sa volonté : non seulement l’homme ne peut pas revenir à Dieu, mais il ne veut pas :

Que dire donc? Sommes-nous supérieurs aux autres? Pas du tout. En effet, nous avons déjà prouvé que Juifs et non-Juifs sont tous sous la domination du péché, comme cela est écrit: Il n'y a pas de juste, pas même un seul; aucun n'est intelligent, aucun ne cherche Dieu; - Rom 3:9-11
Nous tous aussi, nous étions de leur nombre: notre conduite était dictée par les désirs de notre nature propre, puisque nous accomplissions les volontés de la nature humaine et de nos pensées, et nous étions, par notre condition même, destinés à la colère, tout comme les autres. - Eph 2.3

Si c'est Dieu qui choisit les croyants, à quoi sert l'évangélisation alors ?

Si tous les élus de Dieu seront sauvés, il ne faut pas confondre les deux notions. Un élu sera sauvé, il accédera tôt ou tard au salut. Néanmoins, tant qu'il n'a pas mis sa foi en Christ, il n'est pas sauvé. Cela veut dire que Dieu a aussi fixé les moyens par lesquels les élus accéderont au salut. Ainsi les élus doivent entendre le message de l'évangile, adhérer, croire. Le moyen par lequel ils l'entendront, c'est la prédication. L'évangélisation est le moyen choisi par Dieu pour faire passer les élus de leur statut d'élus à celui de sauvés. Actes 13.48 signale par exemple que "tous ceux qui étaient destinés à la vie éternelle crurent" à la proclamation de la bonne nouvelle. Paul affirme aussi que "ceux qu'il a choisis d'avance, il les a aussi appelés" (Rm 8.30).

Dieu est-il sincère en appelant les pécheurs à la repentance ?

Un autre argument que l’on fait parfois valoir contre cette doctrine est que Dieu ne pourrait pas être sincère en appelant des pécheurs à la repentance et à la foi en son Fils s’il pensait qu’aucun homme n’a la liberté et la capacité de venir. Pourquoi appeler des pécheurs s’ils ne peuvent répondre? L’explication est bien simple : Dieu donne ce qu’il ordonne. La repentance et la foi sont non seulement des commandements de Dieu (Mc 1.14-15), mais sont un don de sa grâce :

En effet, c'est par la grâce que vous êtes sauvés, par le moyen de la foi. Et cela ne vient pas de vous, c'est le don de Dieu. - Eph 2:8
Il doit corriger avec douceur les adversaires: peut-être Dieu leur donnera-t-il de changer d'attitude pour connaître la vérité. - 2 Tim 2.25

Ce don est accordé à tous ceux qui sont destinés à la vie éternelle : 

Les non-Juifs se réjouissaient en entendant cela, ils célébraient la parole du Seigneur, et tous ceux qui étaient destinés à la vie éternelle crurent. - Actes 13:48

Ces élus, Dieu les appelle efficacement par le moyen de la prédication de l’Évangile :

Puisque à travers cette sagesse le monde n'a pas connu Dieu en voyant sa sagesse, il a plu à Dieu de sauver les croyants à travers la folie de la prédication. - 1 Co 1.21

Ce don n’est accordé qu’aux brebis choisies par le Seigneur : 

mais vous ne croyez pas parce que vous ne faites pas partie de mes brebis, [comme je vous l'ai dit]. Mes brebis écoutent ma voix, je les connais et elles me suivent. Je leur donne la vie éternelle. Elles ne périront jamais et personne ne pourra les arracher à ma main. Mon Père, qui me les a données, est plus grand que tous et personne ne peut les arracher à la main de mon Père. - Jean 10:26-29

Cela ne se fait pas contre la volonté des appelés, mais au travers de celle-ci :

En effet, c'est Dieu qui produit en vous le vouloir et le faire pour son projet bienveillant. - Phil 2.13

Conclusion

Faire une synthèse de tous ces textes n'est pas forcément chose facile. Toutefois, en nous appuyant sur la Bible nous pouvons affirmer que l'homme n'est pas un robot ou une marionnette manipulée par Dieu mais que sa réponse favorable à l'évangile est à la fois sa propre décision et celle de Dieu. On pourrait comparer ce processus avec celui de l'inspiration de l'Ecriture. Les écrivains bibliques n'étaient pas des robots manipulés par Dieu et pourtant la Bible est à la fois parole d'hommes et Parole de Dieu. De même la personne qui devient croyante le fait de son plein gré, sous l'impulsion de l'Esprit de Dieu qui reste maître de toutes choses.


Veuillez vous connecter au site (en haut à droite) pour pouvoir poster des commentaires. Merci !

Citation biblique

"Et ce que vous faites en parole ou en œuvre, faites tout au nom du Seigneur Jésus, remerciant par lui Dieu le Père."
Colossiens 3:17

Connexion

Bienvenue sur jw-verite.org ! Connectez-vous pour pouvoir poster des commentaires et accéder à des contenus exclusifs.

Se souvenir de moi

Découvrez la brochure "C'est le don de Dieu"

Découvrez la brochure "Vérifiez toutes choses"

Derniers commentaires

  • Commission Royale d'Australie : un membre du collège central convoqué [mis à jour]

    eR il y a 1 semaine
    trés intéressante série de vidéos. Par contre pour qu'elle soit vue par des témoins, il faudrait ...

    Lire la suite...

     
  • Assemblée Watchtower 2018 : la Russie est le "Roi du Nord", nouvelles publications...

    DANIEL il y a 2 semaines
    La volonté de faire peur est omniprésente dans les discours, écrits, illustrations de cette organisation.

    Lire la suite...

     
  • "La lumière va croissant" ou comment justifier les changements de doctrine

    daniel il y a 3 semaines
    Il y a une chose incroyable, c'est que l'organisation continue de vanter des discours, des assemblées ...

    Lire la suite...

     
  • Assemblée Watchtower 2018 : la Russie est le "Roi du Nord", nouvelles publications...

    Serge il y a 1 mois
    Bonjour à tous, CHOQUANT! Je pense à toutes ces familles de témoins russes que la théorie sur "le Roi ...

    Lire la suite...

     
  • Nouvelle affaire de pédophilie : les Témoins de Jéhovah (JW.ORG) condamnés à payer 35 millions de dollars

    DANIEL il y a 1 mois
    Il semblerait que la condamnation à 35 M de dollars soit réduite, car la loi interdit les dommages ...

    Lire la suite...