Devant la menace d'interdiction qui plane sur les Témoins de Jéhovah en Russie, l'organisation a choisi de mettre de côté sa neutralité politique pour interpeller directement le président Poutine, le premier ministre Medvedev et d'autres membres éminents du gouvernement.

C'est par une campagne massive de lettres adressées au gouvernement russe que l'organisation espère obtenir gain de cause auprès des autorités russes. En effet, depuis plusieurs mois maintenant les Témoins de Jéhovah, entre autres, sont menacés d'interdiction à cause du contenu de leurs publications jugées extrémistes. Comme je vous le relatais il y a quelques mois cette interdiction est déjà entrée en vigueur dans certaines régions de ce grand pays.

Voici le dernier communiqué de presse à ce sujet paru mardi dernier sur jw.org :

L’interdiction de leurs activités dans la Fédération de Russie étant imminente, les Témoins de Jéhovah ont décidé de répondre à cette menace en adressant un appel au Kremlin et aux représentants de la Cour suprême. Le Collège central des Témoins de Jéhovah invite les plus de 8 millions de Témoins du monde entier à participer à une campagne mondiale de lettres.

Le 15 mars 2017, le ministère russe de la Justice a déposé une plainte auprès de la Cour suprême pour que le Centre administratif des Témoins de Jéhovah soit classé « extrémiste » et pour qu’il soit dissous. Cette plainte vise également l’interdiction des activités organisées par le Centre administratif. Si la Cour suprême se prononce en faveur de cette plainte, le siège national des Témoins, situé près de Saint-Pétersbourg, sera fermé. En conséquence, près de 400 associations cultuelles risquent d’être dissoutes et les offices religieux tenus par les plus de 2 300 assemblées de fidèles déclarés illégaux. L’État pourrait également saisir les locaux du siège national ainsi que les lieux de culte des Témoins en Russie. En outre, chaque Témoin de Jéhovah pourrait faire l’objet de poursuite judiciaire pour ses seules activités religieuses. La Cour suprême doit rendre sa décision le 5 avril.

« Le Collège central des Témoins de Jéhovah souhaite attirer l’attention sur cette situation critique, déclare David Semonian, un porte-parole du siège mondial des Témoins de Jéhovah. Poursuivre en justice des citoyens non-violents et respectueux des lois en leur collant une étiquette de terroristes revient clairement à détourner les lois russes sur l’extrémisme. De telles poursuites ne reposent sur aucun fondement solide. »

Les Témoins de Jéhovah n’en sont pas à leur première campagne mondiale. Il y a près de 20 ans, ils avaient déjà rédigé des lettres pour défendre leurs coreligionnaires de Russie et réagir à une campagne de diffamation organisée par certains membres du gouvernement de l’époque. D’autres campagnes de lettres ont également été lancées par le passé pour demander aux autorités de certains pays comme la Jordanie, la Corée du Sud et le Malawi, de mettre un terme aux persécutions infligées aux Témoins de Jéhovah.

« Il n’y absolument rien de criminel dans le fait de lire la Bible, de chanter et de prier avec ses coreligionnaires, ajoute M. Semonian. Nous espérons que notre campagne mondiale de lettres incitera les autorités russes à arrêter cette action injustifiée à l’encontre des Témoins. » - jw.org

Un document PDF contenant les instructions destinées aux fidèles est téléchargeable sur cette même page.

Le collège central des Témoins de Jéhovah a envoyé un courrier à toutes les congrégations du monde à ce sujet. Selon la nouvelle loi russe, quiconque partage sa foi, distribue de la littérature ou joue d’un instrument de musique en dehors d’un lieu de culte officiel peut être accusé d’activité missionnaire illégale et risque une forte amende ou la prison. Désormais, toute personne qui s’exprime au nom d’une organisation religieuse devra pouvoir présenter à tout moment une déclaration d’enregistrement. 

Soyons clairs : il s'agit clairement d'une violation des Droits de l'Homme à l'encontre des Témoins de Jéhovah et d'autres chrétiens de Russie (voir par exemple ici, ici ou ici). L'action de la justice russe est clairement condamnable.

 

Droits de l'Homme : les Témoins de Jéhovah pas exempts de tout reproche

Du point de vue des Droits de l'Homme, les Témoins de Jéhovah ne sont toutefois pas exempts de tout reproche. En effet, il est bon de rappeler que lorsqu'un Témoin de Jéhovah souhaite changer de religion ou simplement de quitter l'organisation celui-ci devra subir la "perte" de ses amis et des membres de sa famille Témoins de Jéhovah puisque l'organisation leur demandera d'éviter tout contact avec lui. Cette pratique, que la Commission Royale Australienne a récemment qualifiée de "cruelle", va à l'encontre même de la déclaration des Droits de l'Homme et de la liberté de religion pourtant tant défendue par les Témoins de Jéhovah ! En bref, les Témoins de Jéhovah ne garantissent pas à leurs propres fidèles la liberté de changer de religion sans subir de contraintes. Voir à ce sujet l'article L'excommunication (exclusion) chez les Témoins de Jéhovah (jw.org) : dossier complet

Cette pratique de "chantage affectif", parmi d'autres raisons, fait partie des éléments sur lesquels s'appuie la justice russe pour qualifier les Témoins de Jéhovah d'extrémistes, même si, encore une fois, la décision d'interdire complètement cette organisation est abusive. Il faudrait au contraire laisser la liberté aux Témoins de Jéhovah d'exercer leur culte tout en contrôlant ou en leur imposant de modifier certaines de leurs pratiques liberticides.

Voir aussi : Dossier : Les Témoins de Jéhovah (JW.ORG) sont-ils une secte ?


Commentaires  

-4 #1 Marco 26-03-2017 21:29
Merci pour ce très bon résumé de la situation.
Et merci pour cette très bonne analyse.
Il faut laisser la liberté de culte mais imposer que certaines dérives de la wt cessent.
Sinon la wt va jouer sa meilleur partition: "nous sommes persécutés, nous sommes des martyrs, c est la preuve que nous sommes le peuple de Dieu" .
Signaler à l’administrateur
-4 #2 Didiou 29-03-2017 00:24
Personnellement, je pense que Mr Poutine va faire incinérer toutes ces lettres sur la place rouge ... A suivre.
Signaler à l’administrateur
-2 #3 DANIEL 31-03-2017 14:36
L'art 9-2 de la Convention Européenne des droits de l'homme prévoit que « La liberté de manifester sa religion ou ses convictions ne peut faire l’objet d’autres restrictions que celles qui, prévues par la loi, constituent des mesures nécessaires, dans une société démocratique, à la sécurité publique, à la protection de l’ordre, de la santé ou de la morale publiques, ou à la protection des droits et libertés d’autrui ». Si, je dis bien SI les Témoins de Jéhovah refusent de s'amender pour cesser le chantage affectif de l'excommunication, lequel est une flagrante atteinte à la liberté de changer librement de religion, il n'y a guère d'autre façon de faire que de les interdire. Eux mêmes par leur chantage affectif interdisent à ses anciens adeptes d'avoir leur liberté de croyance. Il faut quand même être gonflé de revendiquer une liberté de religion quand on la dénie aux autres !
Signaler à l’administrateur
-1 #4 DANIEL 08-04-2017 19:09
Ceux qui parlent en termes positifs des Témoins de Jéhovah, ne connaissent que la partie visible de l'iceberg. Ils ne connaissent pas la réalité, l'envers du décor : familles déchirées, bien réelles, fausses annonces de fin du monde depuis 140 ans, avec création subséquente chez les adeptes d’un fond d'angoisse chronique, culpabilisation permanente si on ne travaille pas suffisamment pour l’organisation, mensonges et doubles langage, décès suite à refus de sang, etc..... De plus, il ne faut pas oublier que l'un de leur membre A Garay, avocat, est membre de certaines instances européennes.
Ne soyons donc pas surpris de ces témoignages qui ignorent tout de la réalité : http://www.garay-avocat.com/bibliographie/
http://www.tj-encyclopedie.org/Alain_Garay

Ne nous laissons pas égarés par de tels propos !
Signaler à l’administrateur
-2 #5 DANIEL 21-04-2017 23:57
A propos du soutien à la Watch Tower apporté par les "organisations du monde", notamment celles invitées à l'audience, nous constatons que l'organisation est aux antipodes de ce qu'elle recommande dans ses publications : "Le roi a pris les dispositions qu’il était en droit de prendre. Il n’a pas essayé de régler le problème d’une façon contraire à la volonté divine, par exemple en sollicitant l’aide de l’Égypte ou de nations voisines — 2 Rois 19:35, 36." W 15 11 2011 p 7
"ils se sont aussi rendus coupables de fornication physique et spirituelle. Au lieu de chercher de l’aide auprès de Dieu, “ ils ont appelé l’Égypte ; ils sont allés en Assyrie ”. — Hoshéa 7:11" W 15 9 2007 p 16
"“Comme une colombe naïve, sans cœur”, ils recherchaient de l’aide auprès de l’Égypte et de l’Assyrie. Mais ces mesures politiques ne leur serviraient pas davantage qu’“un arc débandé”, incapable de projeter des flèches sur une cible." W 1 3 1989 p15

Qui va faire le lien parmi les proclamateurs ? et pourtant !!!!
Signaler à l’administrateur

Veuillez vous connecter au site (en haut à droite) pour pouvoir poster des commentaires. Merci !

Citation biblique

"Et ce que vous faites en parole ou en œuvre, faites tout au nom du Seigneur Jésus, remerciant par lui Dieu le Père."
Colossiens 3:17

Connexion

Bienvenue sur jw-verite.org ! Connectez-vous pour pouvoir poster des commentaires et accéder à des contenus exclusifs.

Se souvenir de moi

Derniers commentaires

  • La Bible divise-t-elle les chrétiens en deux classes ?

    angelo il y a 3 jours
    Rév 3 :21 TMN Au vainqueur j’accorderai de s’asseoir avec moi sur mon trône, tout comme j’ai été ...

    Lire la suite...

     
  • Belgique : une association recense près de 100 victimes de pédophilie chez les Témoins de Jéhovah

    Maximilien il y a 1 semaine
    Excellent, le livre Souviens-toi… Sydney. Je fais une petite parenthèse lexicale suite au commentaire ...

    Lire la suite...

     
  • Belgique : une association recense près de 100 victimes de pédophilie chez les Témoins de Jéhovah

    jeannot il y a 1 semaine
    La WT persiste et signe voir la citation de la révision dans la Tour de Garde de décembre 2019 "Quel ...

    Lire la suite...

     
  • Le baptême non biblique des Témoins de Jéhovah - Quel engagement ?

    DANIEL il y a 2 semaines
    Au début des commentaires la question des conséquences légales du baptême est posé : Il n'y a pas de ...

    Lire la suite...

     
  • Le baptême non biblique des Témoins de Jéhovah - Quel engagement ?

    angelo il y a 2 semaines
    L'esprit saint a disparu ! :sad:

    Lire la suite...