Cet article est le premier d'une série sur la divinité du Christ.

Pour les Témoins de Jéhovah, Jésus n'est pas Dieu mais n'est que le premier des anges créés par Dieu. Son nom au ciel est Mikaël. Voyons ce qu'en dit la Bible.

Pour appuyer mon propos je me baserai essentiellement sur la Traduction du Monde Nouveau, même si cette traduction a édulcoré au maximum la divinité de Jésus. Lorsqu'une autre traduction est utilisée, je le signalerai.

Jésus est le "Dieu fort", Jéhovah aussi

Le texte le plus connu et le plus significatif se trouve en Isaïe 9:6 :

Car un enfant nous est né, un fils nous a été donné ; et la domination princière sera sur son épaule. Et on l’appellera du nom de Conseiller merveilleux, Dieu fort, Père éternel, Prince de paix. - Isaïe 9:6

Tout le monde, y compris les Témoins de Jéhovah, admet que ce texte s'applique au Messie promis. Jésus est donc appelé ici "Dieu fort" et "Père éternel". Les Témoins de Jéhovah essaient de s'en sortir en disant que Jésus n'est pas appelé "Dieu Tout-puissant". Mais cela ne change rien au problème puisqu'il ne peut y avoir qu'un seul Dieu, pourquoi y aurait-il un "Dieu fort" et un "Dieu Tout-puissant" ? Les Témoins de Jéhovah seraient-ils polythéistes ? Notez que, quelques versets plus loin, Jéhovah lui-même est appelé "Dieu fort", avec une particularité :

Et il arrivera à coup sûr en ce jour-là que ceux qui resteront d’Israël et les rescapés de la maison de Jacob ne continueront plus à s’appuyer sur celui qui les frappe, mais ils s’appuieront vraiment sur Jéhovah, le Saint d’Israël, avec fidélité. Un reste seulement reviendra, le reste de Jacob, vers le Dieu fort. - Isaïe 10:20, 21

Notez au verset 21 : "LE Dieu fort". C'est un article défini. Il n'y a donc qu'un seul "Dieu fort" dans la Bible (voir aussi Genèse 49:24, Isaïe 60:16, le même mot peut être traduit par "Puissant").

Quant au nom de "Père Éternel", comment pourrait-il être attribué à un ange ? Si on pousse la logique du verset, Jésus pourrait aussi être appelé "Dieu éternel", or c'est un titre qui n'est attribué qu'à Jéhovah et il ne peut y avoir deux Dieux éternels.

mais qui a été manifesté maintenant et qu’on a fait connaître, par le moyen des écritures prophétiques, parmi toutes les nations, selon l’ordre du Dieu éternel, pour favoriser l’obéissance de la foi ;  - Romains 16:26

Chacun en tirera les conclusions qui s'imposent.

"Frayez le chemin du Seigneur"

Écoute ! Quelqu’un crie dans le désert : “ Frayez le chemin de Jéhovah. À travers la plaine désertique, rendez droite la grande route pour notre Dieu. - Isaïe 40:3 “ Voyez ! J’envoie mon messager, et il devra frayer un chemin devant moi [...], a dit Jéhovah des armées. - Malaki 3:1

Cette prophétie s'est appliquée à Jean Baptiste (voir Matthieu 3:3). Mais de qui parlait Jean-Baptiste ? De qui préparait-il le chemin ? De Jésus !

Les prophéties de Zacharie (Zekaria)

Voici ce que nous lisons au chapitre 2 de Zekaria :

“ Crie avec force et réjouis-toi, ô fille de Sion ; car voici que je viens, et vraiment je résiderai au milieu de toi ”, c’est là ce que déclare Jéhovah. “ Oui, des nations nombreuses se joindront à Jéhovah en ce jour-là, et elles deviendront réellement mon peuple ; oui, je résiderai au milieu de toi. ” Et il faudra que tu saches que Jéhovah des armées lui-même m’a envoyé vers toi. - Zekaria 2:10, 11

Dans ce texte nous voyons que Jéhovah envoie... Jéhovah. Ce texte s'explique facilement pour qui croit que Jésus est pleinement Dieu. Toutefois comment concilier ce texte avec le fait que Jésus soit un ange ? Ce serait alors un blasphème ! Un peu plus loin nous lisons :

Mais Jéhovah me dit : “ Jette-le au trésor — ce prix magnifique auquel j’ai été estimé par eux. ” Je pris donc les trente pièces d’argent et je jetai cela au trésor, dans la maison de Jéhovah. - Zekaria 11:13

Cette prophétie s'applique bien sûr au Christ lui-même (voir Matthieu 27:8-10). Comment la comprendre si Jésus n'est pas Dieu lui-même ? Continuons avec Zekaria :

“ Et vraiment je répandrai sur la maison de David et sur les habitants de Jérusalem l’esprit de faveur et de supplications ; oui, ils regarderont vers Celui qu’ils ont transpercé ; oui, ils se lamenteront sur Lui comme dans les lamentations sur un [fils] unique ; il y aura d’amers gémissements sur lui comme lorsqu’il y a d’amers gémissements sur le [fils] premier-né. - Zekaria 12:10

Le "Celui" dans ce passage renvoie à Jéhovah (d'où la majuscule). La Traduction du monde Nouveau met une note sur ce verset en signalant que la véritable traduction, basée sur les manuscrits originaux, est bien "vers moi, qu'ils ont transpercé". Or, encore une fois, cette prophétie s'appliquera à Jésus (Jean 19:37). Appliquer cette prophétie à un ange, fût-il le "premier-créé", serait un blasphème.

D'après Isaïe, Dieu s'est envoyé lui-même pour sauver son peuple

“ Écoute-moi, ô Jacob, et toi, Israël mon appelé. Je suis le Même. Je suis le premier. Je suis en outre le dernier. De plus, c’est ma main qui a posé les fondements de la terre, et c’est ma droite qui a étendu les cieux. Je les appelle pour qu’ils se tiennent là ensemble. “ Rassemblez-vous tous et entendez. Qui parmi eux a révélé ces choses ? Jéhovah lui-même l’a aimé. Il exécutera sur Babylone ce qui est son plaisir, et son bras sera sur les Chaldéens. Moi, moi j’ai parlé. En outre, je l’ai appelé. Je l’ai fait venir, et on fera réussir sa voie. “ Approchez-vous de moi. Entendez ceci. Dès le début je n’ai pas parlé dans une cachette. Dès l’époque où cela s’est produit, j’ai été là. ” Et maintenant le Souverain Seigneur Jéhovah lui-même m’a envoyé, oui son esprit. - Isaïe 48:12-16

Ce verset est intéressant car il fait également apparaître le Saint Esprit. Comparez en outre avec Révélation 1:17, 18 ou Jésus se présente comme "le premier et le dernier".

D'après Michée (Mika), Jésus n'a pas eu de commencement

“ Et toi, ô Bethléhem Éphratha, celle qui est trop petite pour être parmi les milliers de Juda, de toi sortira pour moi celui qui doit devenir chef en Israël, dont l’origine est depuis les temps anciens, depuis les jours des temps indéfinis. - Mika 5:2

Cette prophétie a trait à la naissance du Messie. Peut-on dire d'un être créé que son origine est "depuis les jours des temps indéfinis" (ou "des temps éternels" selon d'autres traductions) ? Voir aussi Hébreux 7:3.

Les Juifs attendaient que Dieu descende lui-même parmi eux

Faisant écho aux prophéties de Zekaria citées plus haut, d'autres textes nous indiquent que Dieu lui-même était attendu par les Juifs pour être parmi eux :

Ah ! si seulement tu avais déchiré les cieux, si tu étais descendu, si à cause de toi les montagnes avaient tremblé - Isaïe 64:1 (lire aussi la fin du chapitre 63)

Rappelez-vous le texte de Zekaria

“ Crie avec force et réjouis-toi, ô fille de Sion ; car voici que je viens, et vraiment je résiderai au milieu de toi ”, c’est là ce que déclare Jéhovah. - Zekaria 2:10

Egalement ces autres prophéties :

À coup sûr, elle fleurira et vraiment elle sera joyeuse avec allégresse et avec des cris de joie. Oui, la gloire du Liban lui sera donnée, la splendeur du Carmel et du Sharôn. Il y aura ceux qui verront la gloire de Jéhovah, la splendeur de notre Dieu. Fortifiez les mains qui sont faibles, affermissez les genoux qui vacillent. Dites à ceux qui ont le cœur inquiet : “ Soyez forts. N’ayez pas peur. Voyez ! Votre Dieu viendra avec la vengeance, oui Dieu, avec une rétribution. Lui-même viendra et vous sauvera. ” - Isaïe 35:2-4
Oui, vous fuirez vers la vallée de mes montagnes ; car la vallée des montagnes s’étendra jusqu’à Atsel. Et il vous faudra fuir, comme vous avez fui à cause du tremblement [de terre] aux jours d’Ouzziya le roi de Juda. Et, à coup sûr, Jéhovah mon Dieu viendra, [et] tous les saints seront avec lui. - Zekaria 14:5

A mettre en relation avec :

afin qu’il rende vos cœurs fermes, irréprochables en sainteté devant notre Dieu et Père lors de la présence (ou avènement, venue, c'est moi qui précise) de notre Seigneur Jésus avec tous ses saints. - 1 Thessaloniciens 3:13

Et aussi :

“ Quand le Fils de l’homme arrivera dans sa gloire, et tous les anges avec lui, alors il s’assiéra sur son trône glorieux. - Matthieu 25:31

Voyez la prophétie d'Osée (Hoshéa)

Début de la parole de Jéhovah par Hoshéa ; Jéhovah dit alors à Hoshéa : “ Va, prends-toi une femme de fornication et des enfants de fornication, parce que vraiment, par la fornication, le pays se détourne de derrière Jéhovah. ” [...] Mais à la maison de Juda je ferai miséricorde ; oui, je les sauverai par Jéhovah leur Dieu, mais je ne les sauverai ni par l’arc, ni par l’épée, ni par la guerre, ni par les chevaux, ni par les cavaliers. ” - Hoshéa 1:2, 7

Jéhovah dit qu'il va sauver Juda par Jéhovah leur Dieu. Difficile à expliquer si Jésus n'est pas Dieu !

Voyez également la prophétie de Joël (Yoël)

Et il faudra que vous sachiez que je suis au milieu d’Israël, que je suis Jéhovah votre Dieu et qu’il n’y en a pas d’autre. Et mon peuple ne sera pas honteux, pour des temps indéfinis. - Yoël 2:27 (voir aussi les versets 28 et 29 parlant de l'effusion du Saint Esprit)

Et faites le parallèle avec Jean 1:14 :

Ainsi la Parole devint chair et résida parmi nous, et nous avons contemplé sa gloire, une gloire comme celle d’un fils unique-engendré [et qui vient] d’un père ; et il était plein de faveur imméritée et de vérité. - Jean 1:14

Nous pouvons aussi ajouter Isaïe 7:14 :

C’est pourquoi Jéhovah lui-même vous donnera un signe : Voyez ! La jeune fille deviendra bel et bien enceinte, et elle met au monde un fils, et, à coup sûr, elle l’appellera du nom d’Emmanuel. - Isaïe 7:14

A mettre en relation avec l’Évangile de Matthieu parlant de Jésus :

“ Voyez ! La vierge deviendra enceinte et mettra au monde un fils, et on l’appellera du nom d’Emmanuel ”, ce qui, traduit, signifie “ Avec nous est Dieu. ” - Matthieu 1:23

Les Juifs, qui s'attendaient à ce que Dieu vienne sur la terre, ont pourtant rejeté Jésus. Pourquoi ? Justement parce qu'ils ne croyaient pas à sa divinité. Ils ont vu en lui un homme extraordinaire, un grand prophète, mais un homme tout de même, un charpentier qu'ils connaissaient tous. Comment un homme, se disaient-ils, peut-il être Dieu ? C'est pour cette raison qu'il l'accusaient de blasphème et ont voulu le lapider à plusieurs reprises. C'est encore aujourd'hui la question que se posent les Témoins de Jéhovah. Les Juifs n'ont pas vu la réponse qui a été pleinement accordée à leur question. Les Témoins n'ont pas, eux non plus, vu la réponse évidente, et ils sont ainsi coupables du même péché envers le Père que les Juifs.

Je vous ai donc dit : Vous mourrez dans vos péchés. Car si vous ne croyez pas que je suis [lui], vous mourrez dans vos péchés. - Jean 8:24