Qu'implique le "retrait volontaire" chez les Témoins de Jéhovah ? Peut-on sortir dignement de cette organisation ?

Lors de la récente assemblée générale de la Watchtower, il a été annoncé que le livre "Organisés pour faire la volonté de Jéhovah" avait été révisé et était désormais disponible sur le site officiel (avec la mention "Il s’agit d’une publication à l’usage exclusif des congrégations des Témoins de Jéhovah, et non diffusée auprès du public"). Dans ce livre à usage interne l'organisation donne toute une série de règles et de recommandations destinées à l'organisation du culte au niveau local. La page 142 a particulièrement attiré mon attention puisqu'elle parle du fameux "retrait volontaire" (ce qui est mon cas). Ce que nous lisons ici est profondément affligeant :

LE RETRAIT VOLONTAIRE 

L’expression « retrait volontaire » désigne la démarche d’un membre baptisé de la congrégation qui renie délibérément son état de chrétien en déclarant ne plus vouloir être considéré, ou connu, comme Témoin de Jéhovah. Ou bien il renonce à sa place dans la congrégation chrétienne par ses actes, par exemple en se joignant à une organisation profane dont les objectifs sont contraires aux enseignements de la Bible et qui tombe par conséquent sous le jugement de Jéhovah Dieu (Is. 2:4 ; Rév. 19:17-21).

A propos de ceux qui ont renoncé à leur foi chrétienne à son époque, l’apôtre Jean a écrit : « Ils sont sortis de chez nous, mais ils n’étaient pas de notre genre ; car s’ils avaient été de notre genre, ils seraient demeurés avec nous » (1 Jean 2:19).

Quand quelqu’un se retire volontairement, sa situation devant Jéhovah est très différente de celle d’un chrétien inactif, c’est-à-dire qui ne prêche plus. Un chrétien peut être devenu inactif parce qu’il n’étudiait pas régulièrement la Parole de Dieu ou que des difficultés personnelles ou la persécution lui ont fait perdre son zèle pour le service de Jéhovah. A une telle personne, les anciens et d’autres membres de la congrégation continuent d’apporter une aide spirituelle appropriée (Rom. 15:1 ; 1 Thess. 5:14 ; Héb. 12:12).

Par contre, dans le cas où un chrétien se retire volontairement, on fait une brève annonce pour informer la congrégation, en ces termes : « [Nom de la personne] n’est plus Témoin de Jéhovah. » On adopte envers lui la même attitude qu’envers une personne excommuniée. L’annonce doit être validée par le coordinateur du collège des anciens. - Livre "Organisés pour faire la volonté de Jéhovah" page 142 (c'est moi qui souligne)

Vous avez bien lu : pour les Témoins de Jéhovah, quitter leur organisation revient ni plus ni moins à "renier délibérément son état de chrétien" et à "renoncer à sa foi chrétienne" ! Les Témoins de Jéhovah ont la présomption de revendiquer le monopole du christianisme, rien que ça ! A leurs yeux une personne qui quitte leur religion tout en restant croyante est mise à la même enseigne qu'une personne qui renie le Christ lui-même ! N'est-ce pas là une preuve supplémentaire que cette organisation cherche à s'asseoir sur le trône de Christ ? Car c'est bien de l'antichrist, et non de celui qui quitte les Témoins de Jéhovah, dont parle Jean dans le passage cité :

Petits enfants, c’est la dernière heure, et, tout comme vous avez entendu dire que [l’]antichrist vient, dès maintenant beaucoup d’antichrists ont paru ; d’où nous pouvons savoir que c’est la dernière heure. Ils sont sortis de chez nous, mais ils n’étaient pas de notre genre ; car s’ils avaient été de notre genre, ils seraient demeurés avec nous. Mais [ils sont sortis] pour qu’il soit mis en évidence que tous ne sont pas de notre genre. - 1 Jean 2:19, 20

L'antichrist étant, selon Jean, "celui qui nie que Jésus est le Christ" comme nous le lisons deux versets plus loin :

Qui est le menteur, sinon celui qui nie que Jésus est le Christ ? Voilà l’antichrist, celui qui nie le Père et le Fils. Tout homme qui nie le Fils n’a pas non plus le Père. Celui qui confesse le Fils a aussi le Père. - 1 Jean 2:22, 23

Sortir volontairement des Témoins de Jéhovah, même en restant croyant, revient donc à devenir antichrist selon eux... Cette présomption ridicule serait risible si seulement elle n'entraînait pas des drames personnels chez ceux qui décident de quitter cette organisation en perdant au passage tous leurs contacts familiaux. En effet ces personnes, sans aucune base biblique, sont soumises au même traitement que les excommuniés. Elles sont traitées de la même manière que des fornicateurs, des adultères ou des meurtriers non repentants (voir l'article L'excommunication (exclusion) chez les Témoins de Jéhovah (jw.org) : dossier complet). Il est donc impossible de sortir dignement et sereinement de cette organisation.

Je crois que cette pratique des Témoins de Jéhovah constitue leur dérive sectaire la plus grave et la plus détestable. Elle mérite incontestablement d'être portée à l'attention des autorités d'un maximum de pays. C'est d'ailleurs ce qui est en train de se passer actuellement en Belgique (procès Jacques L.), en Finlande et en Australie. Espérons que d'autres pays, dont la France, s'attacheront également à lutter contre ces dérives et contribueront à faire évoluer ces règles désolantes au fil des procès dans les prochaines années*.

______________________________

*Il est intéressant de noter qu'entre la version précédente du livre "Organisés" et cette version révisée, un ajout a été fait :

Édition de 2005 :

Ainsi, une personne peut montrer par ses actes qu'elle renonce à sa place au sein de la congrégation chrétienne, par exemple en devenant membre d'une organisation dont les objectifs sont contraires aux Écritures et qui est par conséquent jugée par Jéhovah.

Édition de 2015 :

Ou bien il renonce à sa place dans la congrégation chrétienne par ses actes, par exemple en se joignant à une organisation profane dont les objectifs sont contraires aux enseignements de la Bible et qui tombe par conséquent sous le jugement de Jéhovah Dieu.

Sans doute afin d'échapper aux poursuites pour atteinte à la liberté de religion, le texte a été modifié pour limiter les "actes" entraînant l'excommunication à la fréquentation d'organisations "profanes" uniquement. Dans les faits, cela ne change absolument rien puisqu'un Témoin de Jéhovah qui fréquente une autre Eglise finira forcément par être excommunié. D'ailleurs l'expression "par exemple" laisse implicitement toute latitude aux anciens pour agir de la sorte dans le secret des comités judiciaires.


Commentaires  

+10 #1 Claude-Roland 17-11-2015 19:47
Le fait de m’être retiré volontairement de l’organisation des TJ , après avoir tourné en rond pendant des décennies avec eux, s’avère être le moyen indispensable par lequel j’ai pu retrouver toute ma dignité et ma joie de vivre. Et le temps qui passe me permet de toujours mieux le réaliser. Peu importe comment ceux qui continuent à tourner en rond au sein de cette organisation me perçoivent maintenant que j’en suis sorti. C’est leur problème et pas le mien.
Signaler à l’administrateur
+7 #2 Thomas 18-11-2015 08:29
Je suis tout à fait d'accord avec vous. Si c'était à refaire je le referai sans hésiter. C'est une étape nécessaire pour tourner la page. Mais il est intolérable que cette organisation continue à s'ingérer dans nos affaires privées et familiales alors qu'on l'a quittée. Cela s'appelle du chantage affectif et de l'entrave à la liberté de religion. C'est pourquoi le nécessaire doit être fait pour que ces pratiques soient condamnées par la loi et c'est en bonne voie dans certains pays.
Signaler à l’administrateur
+8 #3 Claude-Roland 18-11-2015 11:03
Thomas a dit : « Mais il est intolérable que cette organisation continue à s'ingérer dans nos affaires privées et familiales alors qu'on l'a quittée. » Tout à fait juste, mais d’’après la personne présidant l’ASDFI de mon pays la CEDH (Cour Européenne des droits de ‘homme) est bien au courant de la situation.
Depuis que j’ai officiellement quitté l’organisation des TJ les « anciens » de la congrégation d’une de mes filles ont réussi à faire pression sur elle, sur son mari et sur la belle-famille de ma fille pour qu’elle rompe tout lien avec moi, condition sine quoi non pour qu’elle et son mari puissent garder leurs privilèges de pionniers permanents.
Mais comme je l’ai dit plus haut, peu importe comment ceux qui continuent à tourner en rond au sein de l’organisation des TJ me perçoivent, fussent-ils membres de ma famille, voire de ma belle-famille, car c’est leur problème et pas le mien, et je ne peux que me réjouir de toute ma dignité retrouvée après des décennies de manipulations et d’injustices subies.
Signaler à l’administrateur
+26 #4 DIEU EST AMOUR 18-11-2015 18:00
Il faut bien comprendre une chose:

Lorsqu'une personne se retire volontairement ou est excommuniée pour un motif biblique, les anciens ont pour obligation de transmettre à la filiale (Pour la France: ACTJF de Louviers) une fiche « S », appelée couramment dans leur jargon « Fiche s77 et s79 ». (Sans blague, on se croirait presque au Ministère de l'Intérieur...)

Conformément à l'Article 7 de la Loi n° 78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés : www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000000886460

« Un traitement de données à caractère personnel doit avoir reçu le consentement de la personne... »

Dans la majorité des cas, ce transfert s'effectue sans aucun consentement éclairé de la personne et a posteriori, en dehors de tout respect de loi qui protège l'individu. Il arrive également que ces données soient transférées hors de l'Union Européenne, par exemple lorsque le collège central doit statuer sur une question dont une filiale n'a pas la réponse; mais en général, ils ont pour principe de ne pas le faire.

Le plus curieux dans cette histoire, c'est que :

Dans le cas d'un retrait volontaire ou d'une exclusion, la filiale conservera à vie la fiche « S79b » qui contient le NOM, PRENOM, NOM/N°CONGREGATION, DATE DE L'EXCLUSION, DATE DE L'ANNONCE DU RETRAIT VOLONTAIRE.

Oui, « à vie ... » ou jusqu'au décès de la personne et peut-être même après...

Il faut aussi bien comprendre quelque chose sur la fiche « S » de la WT : Même si la personne est réintégrée un jour, cette fiche sera conservée quand même à vie, c'est à dire que 5ans, 10ans, 20ans, 30ans, 50ans après, rien n'est oublié.
Signaler à l’administrateur
+23 #5 DIEU EST AMOUR 18-11-2015 18:03
Suite...

La fiche « S79b » contient donc la ligne suivante : DATE DE REINTEGRATION suivi du nom du SECRETAIRE (Secrétaire de la congrégation et sa signature)

Une différence dans le cas d'une exclusion (mot qui a changé pour excommunication), c'est que le [motif] de l'exclusion est [lui] aussi conservé à vie.

Par exemple: Une mère de famille responsable, travaillant dure pour gagner sa vie, qui a maintenant la cinquantaine passée, qui a dans sa jeunesse commit une erreur avec un jeune homme de son age, qui a été exclue puis a été réintégrer 2-3ans plus tard et ce, depuis maintenant près de 30ans... Peut-on imaginer sa réaction en apprenant que depuis près de 30ans, rien n'est oublié ? Oui écrit à l'encre ROUGE ! Pourtant, dans sa tristesse, elle est allée chercher consolation auprès des anciens, auprès de l'itinérant... Elle s'est confiée; ils lui ont affirmés qu'il fallait qu'elle oublie, que cela deviendrait blanc comme la neige.., lui lisant même des versets clés pour la consoler, tels qu'Isaïe 1:18 ou encore Matthieu 18:22 ou jésus dit : “ Je te dis, non pas : Jusqu’à sept fois, mais : Jusqu’à soixante-dix-sept fois.” Alors cette sœur s'est mise à pleurer, à commencer peu à peu à se reconstruire spirituellement en leur faisant confiance.

Ne pleurez pas, c'est une histoire, un exemple parmi tant d'autres...
Signaler à l’administrateur
+25 #6 DIEU EST AMOUR 18-11-2015 18:05
Suite et fin...

Peut-on qualifier cela de tromperie ? Peut-on espérer de leur part qu'ils changent un jour ?

À l'aube de l'intervention du Christ, ils en sont encore là... (2015)

Si vous pensez en vous même que c'est des racontars, que c'est faux, que c'est un mensonge ; Alors pourquoi ne pas vous renseigner [vous] même auprès de votre filiale respective.

Avez-vous peur de vous confronter à la réalité ? Avez-vous peur de découvrir qu'en réalité rien n'est effacé, rien n'est blanc comme neige, rien n'est et n'a jamais été oublié !

C'est ce qu'on appellent dans le jargon des filiales, le « Parcours spirituel ».



(Ne vous laissez pas décourager, gardez la foi, priez quand même)

DIEU EST AMOUR, ne le privez pas du votre.
- 1 Corinthiens 13:4-6 – Romain 13:10
Signaler à l’administrateur
+10 #7 sara 20-11-2015 14:36
bonjour,

Et oui, quitter cette organisation de notre propre gré signifie que nous rejetons Jéhovah. On a beau leur dire et expliquer que notre foi envers Dieu demeure intacte, ben, c'est comme pisser dans un violon. En fait, ils prennent Dieu en otage dans ce genre de déclaration :-) bah, un jour, bientôt, la Vérité sera bel et bien rétablie et... malheur et jugement pour ceux qui condamnent
Signaler à l’administrateur
+12 #8 Maxou 26-11-2015 14:53
《 Faites paître+ le troupeau de Dieu+ qui vous est confié, non par contrainte, mais de bon gré*+ ; ni par amour d’un gain malhonnête+, mais avec ardeur ; 3 ni en personnes qui commandent en maîtres+ ceux qui sont l’héritage de Dieu*+, mais en devenant des exemples pour le troupeau 》- 1 Pierre 5:2,3

Quelle honte de tricher avec les gens.
Signaler à l’administrateur
+3 #9 Xavier 15-12-2015 08:55
Citation en provenance du commentaire précédent de alain :
a claude roland
maintenant tu te sens mieux ?
tu as trouve une vrai famille ?
elle te convient ?
tu as trouvé une religion a la carte ?

Peux-tu imaginer une seule seconde que quitter les TJ oblige à choisir une religion, c'est absurde, tu peux vivre ta foi au fond de ton être sans que l'on vienne t'expliquer quoi penser. Fais la distinction entre foi et religion, tu transpires la haine et l'intolérance, voilà pourquoi ils se sentent libres dehors. Ils sont heureux de ne plus faire partie d'un mouvement qui protège les pédophiles, pratique l'ostracisme et ramène la femme aux tâches ménagères et à l'éducation des enfants, qui prônent de ne pas faire d'études.
Tu me fais penser à une bête blessée qui vit ses derniers instants et qui se déchaîne lamentablement contre le libre-arbitre donné par Dieu.
La question n'est pas de savoir si tu es une bonne personne, mais qu'est-ce qui te motive à vomir sur des êtres humains qui ne t'ont absolument rien fait.
Xavier
Signaler à l’administrateur
+12 #10 jw 15-12-2015 19:54
Citation en provenance du commentaire précédent de Paragraphe livre :
Quand quelqu’un se retire volontairement, sa situation devant Jéhovah est très différente de celle d’un chrétien inactif, c’est-à-dire qui ne prêche plus. Un chrétien peut être devenu inactif parce qu’il n’étudiait pas régulièrement la Parole de Dieu ou que des difficultés personnelles ou la persécution lui ont fait perdre son zèle pour le service de Jéhovah. A une telle personne, les anciens et d’autres membres de la congrégation continuent d’apporter une aide spirituelle appropriée (Rom. 15:1 ; 1 Thess. 5:14 ; Héb. 12:12).


Comme le montre le passage de ce livre, un « Frère » ou une « Soeur » qui ne prêche plus est appelé « inactif ».
On remarque que les termes chaleureux de « Frère » ou de « Soeur » on déjà disparu...

Un « Frère » ou une « Soeur » qui ne prêche plus ET qui n'assiste plus en plus aux réunions est appelé cette fois-ci refroidi. :-?
Là, on se croirai carrément à la morgue... le mot de « Chrétien » disparu.

L'idée du mot refroidi est simplement tiré des paroles de Jésus Christ : “ L’amour du grand nombre se refroidira. ” (Matthieu 24:12).

On peut noter que sur JW.ORG, que le terme refroidi, n'est pas appliquer directement à quelqu'un :
http://wol.jw.org/fr/wol/s/r30/lp-f?q=refroidi

Pourtant ce terme est très présent dans les congrégations !
Signaler à l’administrateur
+17 #11 jw 15-12-2015 19:58
Citation en provenance du commentaire précédent de Paragraphe livre :
« A une telle personne, les anciens et d’autres membres de la congrégation continuent d’apporter une aide spirituelle appropriée »


Les « Frères et Sœur » aiment-ils vraiment leur compagnon qui s'est éloigné ?

Lui téléphone t-il(s) aussi souvent qu'avant ?

Lui rende-il également visite ?

Essai t-il de comprendre la situation ?

Essai t-il de comprendre sa peine ?

L'invite t-il à au cinéma ou autres ?

Sont-il capable d'aimer quand même ?

Sont-il capable de supporter la situation avec lui, jusqu'à ce qu'elle passe ?

Souffre t-elle en silence toute seule ?


Dans la majorité des cas les choses sont réglées très simplement, on colle une étiquette sur son front, et ça donne ça... IL EST (le « Frère » ou la « Soeur ») REFROIDI(e) !

Quelle rigidité ! Et l'amour chrétien dans tout ça ?
Signaler à l’administrateur
+20 #12 jw 15-12-2015 20:13
[suite]

Dans la derniere vidéo chez casting, elle est agrémentée de larmes, d'amour, de chanson... Hônnetement et franchement, est-ce vraiment ainsi dans les congrégations ?

Malheureusement, pour la majorité d'entre eux, actuellement traité d'inactif et de refroidi, très peu sont écouté, compris, soutenu, aidé ou aimé.

Être étiqueté inactif ou être étiqueté refroidi est presque la même chose que pour une personne qui se retire volontairement pour raison personnelle, puique dans les deux cas, elle est ignorée complètement.

Certains deviennent refroidi, inactif ou retiré parce que les abus d'autorités sont devenu trop nombreux, anciens et hauts responsables béthélites.


Alors il s’assit, il appela les douze et leur dit : “ Si quelqu’un veut être le premier, il devra être le dernier de tous et le serviteur de tous. ” - Marc 9:35
Mais vous, vous ne devez pas être ainsi. Au contraire, que le plus grand parmi vous devienne comme le plus jeune, et celui qui occupe la fonction de chef comme celui qui sert. - Luc 22:26



À tous ceux qui sont dans ces situations, ne vous privez pas de prier sincèrement votre Père céleste dans les cieux, ne vous privez pas de continuer d'aimer Dieu et son fils Jésus Christ et votre prochain.

“ Ô toi qui entends la prière, oui jusqu’à toi viendront des gens de toute chair. ” (Psaume 65:2).
Signaler à l’administrateur
+2 #13 BALTHAZAR 16-10-2016 19:54
Bonsoir. J'ai une question... Êtes-vous certain qu'il n'y a pas de nouveauté par rapport à l'excommunication ? Mes parents qui sont venus 2 fois en 3 ans sont passés à la maison et sont restés une bonne partie de l'après-midi. Or, je me suis retirée volontairement. De plus, ma tante à été quasi reniée par son fils. Exclue depuis des années, son fils est devenu Témoin de Jéhovah. Il lui a sonné pour prendre de ses nouvelles...
Signaler à l’administrateur
+1 #14 Thomas 17-10-2016 09:01
Bonjour Balthazar,

Oui c'est certain qu'il n'y a pas de nouveauté sur l'excommunication. Le comportement de votre famille est plutôt bon signe, cela montre qu'il y a une prise de conscience qui les pousse même à prendre le risque de se faire "reprendre" par les anciens.

Espérons que beaucoup d'autres se réveillent !

Merci pour votre témoignage.

Bien cordialement

Thomas
Signaler à l’administrateur
+3 #15 BALTHAZAR 17-10-2016 10:14
Bonjour... Mon papa est lui-même ancien...
Signaler à l’administrateur
+1 #16 Thomas 17-10-2016 10:39
Raison de plus pour se réjouir ! ;-) ...en attendant la visite du surveillant de circonscription, à moins que votre père agisse en cachette :sigh:
Signaler à l’administrateur
+6 #17 BALTHAZAR 18-10-2016 15:16
Mes parents ne crient pas sur tous les toits qu'ils me voient mais ils ont été fermes. Un enfant reste un enfant, le leur et ils ne fermeront jamais la porte à ce dernier... Mon papa s'en est défendu corps et âme et on ne l'a jamais plus embêté avec ça. Ce qui est paradoxal c'est que je vais chez eux régulièrement mais nous n'organisons rien ensemble par contre... Comme quoi, d'une région ou d'une congrégation à l'autre certaines lois ne sont pas les mêmes. Certains membres TDJ de ma famille ont gravement péché. Le nécessaire a été fait auprès des anciens par un autre membre de la famille et jamais il n'a été exclu. C'est bien la preuve que ce n'est pas l'Esprit Saint qui régit la congrégation mais la loi des hommes. D'une salle à l'autre tout est si différent... Dans notre congrégation il y avait il y a quelques années 3 de la même famille anciens, il n'y a rien de pire et mon frère et moi en avons ramassé alors que leurs propres enfants ont fait bien des choses et n'ont jamais subi de remontrances. Bref la vie est ainsi faite dans mon cas Viva la Liberta ! :) :) Finies les angoisses à me remettre en question yeaaah je vis posément :)
Signaler à l’administrateur
+9 #18 BALTHAZAR 08-06-2017 11:19
Et bien je suis triste à nouveau. Hier j'ai eu ma maman, TDJ, en pleurs au téléphone me disant que je lui manque... qu'elle pense à moi sans cesse.
Mais que répondre ? Je vais revenir... Je lui ai dit que moi aussi je l'aime et que j'ai besoin de papa et d'elle.
Hier j'ai mangé à midi chez eux avec mes enfants, comme on le fait régulièrement puisqu'ils les gardent et maman me prend dans ses bras et me dit "je t'aime, tu me manques". Je lui réponds "je suis là" et là, elle me dit "c'est plus pareil", "ça va aller maman", "ça n'ira jamais plus sans toi à mes côtés". Par SMS elle m'a dit "je voudrais tant que cela redevienne comme avant"... pourquoi s'infliger cela, pourquoi s'infliger tant de souffrance ?! Pourquoi faire balayer d'un coup de bâton tant de liens tant d'amour qui nous unit, pourquoi ne plus partager tout, comme avant, au nom d'un dieu ? Lequel... si tant est qu'il y en ait un bon sang. Je suis dégoûtée de la voir souffrir, de moi-même souffrir de les savoir si obtus, si embourbés dans cette vie qu'ils s'empêchent de vivre leurs propres sentiments, leurs propres vies, leur propre ressenti. C'est inhumain... Je t'aime papa, je t'aime maman...
Signaler à l’administrateur
+1 #19 bethel 03-11-2017 09:57
À la différence d'un accord avec consentement éclairé, aucun des membres lambda de la watchtower n'a jamais accordé un tel consentement ; ni lorsqu'il est devenu proclamateur, ni lorsqu'il s'est fait baptisé.
Il y a donc un délit dans la mesure ou chaque centre administratif concerné ne peut produire la preuve matérielle de cet accord.
Dans la partie Vos droits
jw.org/fr/regles-de-confidentialite :
Citer :
vous acceptez l’enregistrement d’informations sur des serveurs situés aux États-Unis, vous acceptez l’acquisition, le traitement, le transfert et l’enregistrement de vos données personnelles par la Watchtower et les organisations qui soutiennent les activités des Témoins de Jéhovah dans de nombreux pays

Au centre administratif de France (ACTJF de Louviers), vos informations personnelles font bien l'objet d'un traitement informatique. La citation plus haut semble expliquer en plus que tout est en centralisé sur des serveurs situés aux Etats-Unis.
Le transfert de données hors de l'UE est très réglementé, comme pour le reste, il ne peut être effectué sans ce consentement express et éclairé de la personne.
cil.cnrs.fr/CIL/spip.php?article2049
En résumé, vos données font bien l'objet d'un traitement informatique, sont bien conservé à vie, sont semble-il centralisé sur des serveurs aux Etats-Unis (hors de la zone européenne) sans aucun accord éclairé préalable avant ou après votre baptême, ou après un retrait définitif. Cela peut aussi inclure : vos données bancaires, calomnies ou autres données non conformes.
Pour obtenir une copie intégrale, vos droits ne seront pas plus respectés, il vous faudra certainement débourser l'aide d'un professionnel sans avoir la garantie de leur honnêteté ni d'une totale transparence.

La CNIL s'intéressera t-elle prochainement à cette mauvaise gestion des données à caractère personnel dans ces organisations religieuses ?
Signaler à l’administrateur

Veuillez vous connecter au site (en haut à droite) pour pouvoir poster des commentaires. Merci !

Citation biblique

"Car le Père ne juge personne, mais il a remis tout le jugement au Fils, afin que tous honorent le Fils comme ils honorent le Père. Celui qui n’honore pas le Fils n’honore pas le Père qui l’a envoyé."
Jean 5:22, 23

Connexion

Bienvenue sur jw-verite.org ! Connectez-vous pour pouvoir poster des commentaires et accéder à des contenus exclusifs.

Découvrez la brochure "C'est le don de Dieu"

Découvrez la brochure "Vérifiez toutes choses"

Ce qu'il faut savoir sur les Témoins de Jéhovah - jw.org

logo JW.org

Les Témoins de Jéhovah (jw.org) forment un mouvement pré-millénariste se réclamant du christianisme des origines. Ils sont issus d'un groupe né aux États-Unis dans les années 1870, connu sous le nom d'Étudiants de la Bible. Cette religion est dérivée de l'Adventisme, lui-même issu du protestantisme

Voici quelques unes de leurs doctrines spécifiques...

Lire la suite ici :

Ce qu'il faut savoir sur les Témoins de Jéhovah - jw.org

Liens Web

Outils d'étude

Derniers commentaires

  • Pédophilie : amende de 4000$ par jour confirmée pour l'organisation "récalcitrante"

    DANIEL Hier
    Quelques réflexions simples :1) Qui imaginerait Jésus avec autant de mauvaise foi dans sa défense.

    Lire la suite...

     
  • Les Témoins de Jéhovah et les "bonnes oeuvres"

    Belzo il y a 4 jours
    pour le siège international de la WT, les bonnes œuvres ça passe souvent par l’incitation à faire des ...

    Lire la suite...

     
  • Pédophilie : amende de 4000$ par jour confirmée pour l'organisation "récalcitrante"

    Serge il y a 1 semaine
    Amis témoins, ex-témoins ou non témoins, Sur cette question de la « règle des deux ou trois témoins » ...

    Lire la suite...

     
  • Pédophilie : amende de 4000$ par jour confirmée pour l'organisation "récalcitrante"

    Fort il y a 1 semaine
    Merci BELZO pour ton témoignage je partage ton sentiment c'est effectivement l'amour pour Dieu et ...

    Lire la suite...

     
  • Pédophilie : amende de 4000$ par jour confirmée pour l'organisation "récalcitrante"

    Eugene il y a 1 semaine
    Bonjour Voici la règle des deux témoins hé oui un violeur n'appelle jamais personne pour tenir la ...

    Lire la suite...