Un juge de la Cour supérieure de San Diego (Etats-Unis) a ordonné à l'organisation des Témoins de Jéhovah, connue sous le nom de la Watchtower Bible and Tract Society of Pennsylvania, à payer 4000 dollars de pénalité pour chaque jour passé à attendre la remise des documents demandés.

Ce  procès au civil est intenté par l'ancien adepte, Osbaldo Padron, qui prétend avoir été agressé sexuellement par un ancien de sa congrégation alors qu'il était âgé de sept ans.

Le 23 juin une décision finale était attendue. Le juge Richard Strauss a rappelé l'ordonnance du tribunal que l'organisation ignore volontairement, celle qui leur demande de remettre les documents relatifs à la lettre envoyée à tous les collèges d'anciens des congrégations datée de 1997 qui leur demandaient de leur transmettre tous les abus sexuels sur enfants (lettre en anglais téléchargeable ici).

Au cours de la dernière année, la Société Watchtower et ses avocats ont tout fait pour éviter de fournir ces informations, affirmant que donner les documents porterait atteinte à la vie privée de ceux qui sont mentionnés dans la lettre et qui ne sont pas associés à l'affaire.

En mars 2015, l'organisation a fini par remettre une version fortement épurée du document. Les avocats adverses ont dénoncé ces censures excessives, rendant le document illisible. Le juge Strauss a ensuite assigné un juge arbitre pour parvenir à un accord entre les deux parties. Mais même avec un juge arbitre cela n'a pas résolu le problème. À plusieurs reprises, la Société Watchtower a déclaré qu'elle ne se conformerait pas à la requête.

"Depuis cette audience il s'est passé plus d'un an et trois mois, déclare le juge Strauss. Et durant cette période la Watchtower n'a fait aucun effort ni fait part d'aucune initiative pour répondre à la requête. Sur la base des faits et des déclarations de la Watchtower (...) le tribunal estime que l'incapacité de la Watchtower à se conformer aux requêtes est volontaire (...). En continuant à répéter les mêmes arguments antérieurs qui ont été déboutés, cela illustre bien son obstination."

En 2014, un juge de la Cour supérieure de San Diego avait condamné la Watchtower à verser 13,5 millions de dollars de dommages et intérêts à un homme de 37 ans, José Lopez, à la suite d'abus sexuels qu'il avait subis pendant des années de la part d'un membre de sa congrégation, Gonzalo Campos. Pour ce cas, le juge avait conclu que le siège de l'organisation était au courant des abus sexuels commis et que les dirigeants avaient tenté de dissimuler l'agression. L'organisation a fait appel de la décision.

Maintenant, compte tenu de la décision de Strauss, il est probable que l'organisation soit obligée à changer de tactique. Un procès au civil est prévu pour le 19 août prochain.

En attendant, les honnêtes Témoins de Jéhovah continueront à faire des dons à leur société sans se douter un seul instant qu'une partie de leur argent sera employée à couvrir des frais de justice et des condamnations qui n'en finissent plus de s'accumuler.

Source : San Diego Reader

Articles précédents relatifs à cette affaire :

Pour un point complet sur la situation de l'organisation des Témoins de Jéhovah par rapport aux affaires de pédophilie, voir l'article et le documentaire : [Vidéo] Pédophilie chez les Témoins de Jéhovah : le point sur la situation.


Commentaires  

-1 #1 Pascal 29-06-2016 19:58
Mathieu 10:26 Ne les craignez point;car il n'y a rien de caché qui ne doive être découvert,ni de secret qui ne doive être connu.
Signaler à l’administrateur
+4 #2 Alone 30-06-2016 09:20
La mascarade qui a été faite avec Mickaël Jackson, c'est à dire une perquisition spectaculaire à son ranch, avec saisie informatique et tout le toin toin, je suis étonné que les juges ne procèdent pas à la même démarche pour trouver ce qu'ils cherchent.
S'ils veulent ils peuvent la prendre de force cette fichue base de donnée.
Signaler à l’administrateur

Veuillez vous connecter au site (en haut à droite) pour pouvoir poster des commentaires. Merci !

Citation biblique

"Car le Père ne juge personne, mais il a remis tout le jugement au Fils, afin que tous honorent le Fils comme ils honorent le Père. Celui qui n’honore pas le Fils n’honore pas le Père qui l’a envoyé."
Jean 5:22, 23

Connexion

Bienvenue sur jw-verite.org ! Connectez-vous pour pouvoir poster des commentaires et accéder à des contenus exclusifs.

Derniers commentaires

  • "Qui est vraiment Jésus-Christ ?" : commentaires sur le discours spécial du Mémorial 2018

    Louis il y a 6 jours
    Effectivement, le but principal est d’introduire de nouveaux membres qui deviendront « étudiants de la ...

    Lire la suite...

     
  • Le retrait volontaire chez les Témoins de Jéhovah : une illusion ?

    Belzo il y a 1 semaine
    Témoignage : Lors de mon retrait volontaire (2010) j'ai demandé par lettre recommandée AR au Béthel de ...

    Lire la suite...

     
  • Une organisation humaine prend la place de Jésus

    Belzo il y a 3 semaines
    Cette organisation, surgie au milieu du 19e siècle, est bien jeunette par rapport à bientôt 2000 ...

    Lire la suite...

     
  • Une organisation humaine prend la place de Jésus

    Jean il y a 1 mois
    Le CC, l'esclave, vole la place, l'honneur et l'adoration dû à ses maîtres Jésus et Jehovah, qu'il ...

    Lire la suite...

     
  • L'"union avec Jésus" refusée aux Témoins de Jéhovah

    Belzo il y a 1 mois
    Aussi, une fois libérés des faux enseignements que nous avons pu recevoir, comme le dit Paul au ...

    Lire la suite...